As Lions - Selfish Age

Enchanté que je fus par leur EP, je me réjouis d'écouter ce premier album des britanniques d'As Lions, en avant première qui plus est !

L'album commence directement sans introduction préalable sur un air connu : « Aftermath », morceau éponyme de l'EP du groupe. Je découvre ainsi que les 3 autres morceaux qui figuraient sur celui-ci sont également présents sur cet album. Un poil déçu donc, sachant que je connais donc déjà plus d'un tiers de l'album. Mais passons, il reste 2 tiers à découvrir !

Le reste de l'album se situe exactement dans la lignée de ce si séduisant EP. Sobre, simple, efficace, le groupe ne cherche pas à en faire trop. Pas d'harmoniques ou de solos superflus, on va à l'essentiel, et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est plutôt plaisant. Cet album s'écoute tout seul. Le son est très bien mixé, bien qu'un poil trop lisse sans doute et la qualité des compositions est au rendez-vous. Les talents vocaux d'Austin se confirment - mais étaient ils vraiment à prouver? - et tout est fait pour les mettre en valeur. J'oserais presque même dire que la musique sert plus d'accompagnement tant l'on retient plus les refrains que les riffs une fois l'album terminé.

Cependant, on se rend assez vite compte que cet album est extrêmement répétitif. On retrouve plus ou moins la même structure à chaque morceau et les mêmes sonorités ce qui rend par conséquent cet album très homogène, sans doute un peu trop. On ne trouve pas de mauvais morceau, mais peu de morceaux ne se détachent vraiment.

En d'autres termes, cet album est bon, très agréable à l'oreille. On se plaît à l'écouter et on y revient sans hésiter. On regrettera cependant le manque de riffs ou de passages ravageurs. La partie vocale certes excellente du début à la fin cache un peu le manque d'originalité des compositions.

Pour conclure, je dirais que malgré certains défauts, cet album est bon et mérite que l'on y jette une oreille. Pour un premier album, c'est plutôt une réussite. Il reste désormais à voir ce que les compositions de cet album valent sur scène et ça tombe bien, car As Lions sont annoncés au Graspop Metal Meeting en juin prochain. Vivement !