Enter Shikari - Live At Alexandra Palace

Après deux années de tournées presque ininterrompues un peu partout sur le globe, les uniques et inimitables Enter Shikari ont décidé de sortir un nouvel album live enregistré dans le mythique Alexandra Palace cette année. Mais que vaut cette nouvelle sortie?

Toute personne ayant vu le groupe en live vous confirmera ce qui va suivre. Enter Shikari, est un groupe taillé pour le live. Toute la musique du groupe prend une autre dimension sur scène. ça bouge dans tous les sens, c’est un chaos complet et peu scénarisé. Enter Shikari en live, c’est l’assurance de se retrouver avec au moins un membre du groupe dans le pit à un moment donné. C’est l’assurance d’avoir des effets visuels dingues. C’est l’assurance d’entendre une toute autre version de nos morceaux préférés (le groupe adorant retravailler ses morceaux une fois sortis). C’est aussi l’assurance de se prendre une bonne grosse baffe bien énergique dans la tronche et c’est exactement ce qui se passe à l’écoute de cet album live.

On retrouve ici tout ce qui fait le charme des concerts d’Enter Shikari. Le groupe passe d’une ambiance à une autre sans que cela choque. Tout est bien ficelé, l’enchainement des morceaux est réfléchi et le passage entre chacun est travaillé. Il ne s’agit pas pour Enter Shikari de simplement interpreter ses morceaux en live de la même manière qu’ils le sont sur CD. Non.

Le groupe adore réinterpréter, repenser sans cesse ses morceaux. On a par exemple droit sur ce live à un final électro complètement inédit pour terminer « The Anaesthetist ». Le groupe fusionne également les titres « The Last Garrison » et « No Sleep Tonight » en juxtaposant les paroles de ce dernier sur le premier morceau nommé. Le groupe va même jusqu’à reprendre du Robbie Williams au beau milieu d’un morceau. Renversant!

Et le plus fort, c’est que tout cela colle. On ne se rend compte de rien ou presque. Le groupe passe d’un morceau à l’autre, parfois sans même s’arrêter. Mais ce n’est pas pour autant qu’il oublie de communiquer avec son public et de le faire participer. On entend à certains moments Rou demander au public de faire une pyramide humaine ou encore de chanter.

En ce qui concerne la setlist, le combo de St-Albans met ici clairement en avant son dernier album (tournée de promotion oblige) mais ne range pas au placard ses vieilles perles pour autant. Ainsi, chaque album se voit au moins représenté par deux morceaux. Une setlist bien équilibrée en somme.

Au niveau de l’exécution, elle est impeccable ou presque. Le groupe a énormément progressé ces dernières années et les fausses notes ont diminué, même si l’on en entend encore une par ci et là. Enter Shikari n’a pas cherché à se cacher lors de ce live. Contrairement à de nombreux groupes, les anglais n’ont pas retravaillé leurs morceaux en studio. Ca sonne comme ça sonnait lors du concert, point, ce qui rajoute énormément d’authenticité à l’album.

Deux points noirs sont néanmoins à relever lorsque l’on écoute ce disque. Premièrement, on entend peu le public (manque de micros pour le capter?). Ensuite, et c’est là le principal défaut de cet album, il n’y a pas de version DVD disponible. Certes, quand on achète un CD on ne demande pas spécialement un DVD avec, mais un concert d’Enter Shikari sans les images, ce n’est clairement pas la même chose. Le groupe travaille énormément ses effets visuels (la pochette de l’album devrait suffire à vous en convaincre) et ne ménage pas ses efforts pour être à peu près partout sur scène et en dehors en même temps. Ainsi, on imagine aisément Rou escalader une structure ou se frayer un chemin dans la foule lorsque l’on ne l’entend plus là où on devrait l’entendre.

Mais peu importe. Un album live, sert à donner envie à ceux qui n’ont jamais vu le groupe en concert d’aller les voir et ça permet à ceux qui ont déjà vu le groupe de se remémorer ce bon souvenir (et de donner envie de retourner les voir). A ce petit jeu, cet album live remplit parfaitement sa fonction. Il donne un excellent aperçu de ce que à quoi ressemble un concert d’Enter Shikari. Il donne furieusement envie d’aller se déchainer dans le pit au milieu des fans tout en étant un véritable régal pour les oreilles.

Bref, ce nouvel album live est une réussite!