Graspop 2017: A quoi s'attendre?

Nous voilà déjà début décembre, le grand St-Nicolas est passé, le gel est arrivé sur nos routes et des milliers de Pères Noël se demandent ce qu'ils vont bien pouvoir offrir à leur semblables le soir du réveillon. Une idée cadeau ?

Outre des pneus neige (toujours utile à cette saison) une chouette idée serait d'offrir un bon gros ticket de festival. Mais lequel choisir ?

De toute évidence pas le Graspop, à moins que vous ne soyez un inconditionnel de Rammstein prêt à payer 195 euros juste pour eux. Pourquoi pas ce festival me direz vous ? Et bien parce que l'organisation n'a dévoilé qu'un seul et unique nom. Alors certes, ce nom a quand même beaucoup d'allure, mais ça ne fait quand même que un concert sur 110 à venir.

En attendant la première annonce officielle du festival (autre que celle de Rammstein), voici ce à quoi l'on peut s'attendre du reste de l'affiche de ce Graspop Metal Meeting 2017.

 

Les 3 têtes d'affiches : Rammstein - ? - ?

 

Les têtes d'affiches sont de loin le plus gros point d'interrogation de ce Graspop 2017. En effet, bien des groupes ont d'ores et déjà annoncé leur tournée qui ne devrait en conséquence pas passer par Dessel. Certains ont opté pour la concurrence :les Guns N Roses sont annoncés au TW Classic tandis que Linkin Park et System Of A Down ont, quant à eux, opté pour Rock Werchter. Il serait donc très peu réaliste d'imaginer un de ces trois mastodontes se produire au Graspop cette année. Aerosmith quant à eux, ne jouent que tous les trois jours et, manque de bol, ils ont déjà prévu une date le samedi du week-end du Graspop du coté de Clisson...Difficile donc de les imaginer jouer deux soirs de suite. Kiss ont une grosse tournée européenne prévue en mai, il est donc fort peu probable de les voir poursuivre leur tournée pendant encore 2 semaines. Metallica ont dit et répété ces dernières semaines dans toutes les langues qu'ils ne feront pas de festivals européens à l'été 2017. Qui reste t-il donc pour accompagner Rammstein ?

Et bien pas grand monde. La plupart des festivals ayant déjà annoncé leurs têtes d'affiches, il est peu probable qu'un autre mastodonte se rajoute à la liste déjà très longue des têtes d'affiches en tournée en 2017. Il faudra donc s'attendre à des têtes d'affiches un peu moins reluisantes, ou de grosses surprises.

Des surprises ? Et oui, ce n'est pas impossible ! Le festival se trouve en effet dans une position où il ne peut pas ne pas songer à un pari. On peut donc imaginer une surprise au niveau du style musical d'un groupe choisi. Ainsi, des groupes tels que Green Day ou The Prodigy n'ont encore aucune date belge prévue à l'été 2017 alors que le premier fait une grosse tournée et que le 2e participe a divers festivals européens absolument tous les ans.

On peut aussi imaginer une surprise disons, exclusive. Pourquoi ne pas imaginer le Graspop faire venir un groupe en exclusivité ? Def Leppard a prévu quelques festivals américains en mai, pourquoi ne pas enchaîner avec quelques dates en Europe ? Scorpions qui se produisent à l'un ou l'autre festival tous les étés ou presque? Slipknot avec qui le Graspop a un rapport particulier ?

Une autre option mentionnée plus haut et qui est certainement la plus probable, serait d'avoir des groupes tout simplement plus modestes en tête d'affiche. Deep Purple est en tournée d'adieu et n' est jamais passé par Dessel. Sabaton est un des chouchous du public et est un groupe avec une notoriété ascendante en Europe. Prophets Of Rage, super groupe composé de membres de Rage Against The Machine, Cypress Hill et Public Enemy est fort pressenti pour passer à Dessel. Faute de mieux, pourquoi pas en tête d'affiche ? Avenged Sevenfold, déjà tête d'affiche en 2014 fait une tournée des festivals américains en mai et avec un nouvel album sous le bras il est difficile de ne pas imaginer le groupe faire quelques festivals européens. Maynard James Keenan, à défaut d'enfin sortir le nouvel album de Tool que tout le monde attend depuis 10 ans au moins, a décidé de relancer A Perfect Circle. Ces derniers font, tout comme Avenged Sevenfold des festivals américains en mai. Europe en suite ?

 

Le reste de l'affiche

 

Un peu plus bas dans l'affiche, le line up probable se dessine de plus en plus au fur et à mesure que les festivals européens dévoilent leur affiche. Voici donc une liste non exhaustive de groupes répartis grossièrement par scènes que l'on pourrait (devrait?) retrouver à Dessel :

En mainstage : Slayer, Five Finger Death Punch, A Day To Remember, Steel Panther, Airbourne, Alter Bridge, Hatebreed, Epica, In Flames, Running Wild, Rhapsody, Mastodon, Ministry, Of Mice & Men, Architects, Devildriver, Wakrat, Avatar, Clutch, Red Fang, Exodus, Alestorm, Suicidal Tendencies, Flogging Molly, Danko Jones, The Dead Daisies, Inglorious, Black Star Riders, Gotthard, Sepultura, Kissin Dynamite, Y&T, Kreator, W.A.S.P., Primus, Pretty Maids, Rancid, D-A-D, Blind Guardian, Krokus, Europe, NOFX, Me First & The Gimme Gimmes, ...

En Marquee/Metaldome : Emperor, Opeth, Taake, Neurosis, Monster Magnet, Dillinger Escape Plan, Black Dahlia Murder, Lost Society, Candlemass, Venom, Metal Church, Animals As Leaders, Alcest, Fleddy Melculy, Evil Invaders, Oathbreaker, Marduk, Cult Of Luna, Asphyx, Blues Pills, Mantar, Korpiklaani, Eluveitie, Kontrust, Axel Rudi Pell, Solstafir, Myrath, Zakk Sabbath, ...

En Jupiler Stage : Ill Nino, Everytime I Die, Suicide Silence, Motionless In White, Northlane, Comeback Kid, Deez Nuts, Converge, Four Year Strong, The Devil Wears Prada, The Bouncing Souls, Frank Carter & The Rattlesnakes, While She Sleeps, ...

On devrait donc, comme d'habitude, avoir à boire et à manger. Il reste maintenant à être patient et à attendre l'annonce qui, on l'espère, finira bien par arriver!