Graspop 2020 : Nos prévisions

L’été a définitivement pris congé et l’automne a repris ses droits. Mais ne soyez pas tristes car les annonces de festivals commencent à tomber autant que les feuilles des arbres et le marathon de concerts traditionnel d’octobre - novembre est en chemin. Cette nouvelle saison s’annonce palpitante et nous emmènera tout droit vers les festivals de l’été 2020. S’il y a bien le Durbuy Rock mi-avril ou le Groezrock début mai, le mois qui nous intéresse est évidemment le mois de juin. Un festival en particulier : le Graspop Metal Meeting ou simplement Graspop pour les aficionados. Aujourd’hui, nous dressons pour vous le bilan des rumeurs les plus concrètes mais également les plus folles avec en conclusion notre affiche prévisionnelle !

BILAN DES PREMIÈRES ANNONCES DES FESTIVALS VOISINS

Une fois n’est pas coutume, le Graspop est loin d’être le premier à se dévoiler. Et parmi ces festivals, il y a un groupe qui revient très souvent : System Of A Down. Le quatuor aux origines arméniennes sera notamment en tête d’affiche du Rock Am Ring, du Nova Rock, du Download Festival et du Resurrection Fest. Le festival allemand a annoncé une grande partie de ces principaux noms en plus de System Of A Down : Green Day, Volbeat, The Offspring, Deftones, Disturbed, Heaven Shall Burn, Billy Talent, KoRn, August Burns Red, Powerwolf, Of Mice And Men, Yungblud ou encore Weezer ! Du lourd ! Leurs voisins autrichiens du Nova Rock ont une affiche très semblable mais notons notamment Black Veil Brides, Social Distortion, Battle Beast et Gloryhammer.

Habitué à dévoiler ses 3 têtes d’affiche du premier coup, le Download a poursuivi sur cette voie pour 2020 en annonçant un trio Kiss - Iron Maiden - System Of A Down. Les autres noms rejoignent en partie ceux déjà cités précédemment, tout en rajoutant Daughtry, Gojira et Alestorm. Et à l’autre bout de l’Europe, c’est le Resurrection Fest qui s’est fait remarquer avec sa belle pour fêter ses 15 ans : System Of A Down seront donc headliners mais également KoRn et Judas Priest qui ont récemment commencé à annoncer des dates en juin (ils avaient déjà été annoncés auparavant pour le Wacken en Allemagne). En plus de ce beau trio, notons les présences de Sepultura, Meshuggah, Madball, Knocked Loose, Jinjer, Lionheart et Our Hollow Our Home.


LES TÊTES D’AFFICHE

Comme d’habitude, il ne devrait pas y avoir de grands bouleversements à ce niveau de l’affiche. Iron Maiden et Volbeat, grands habitués, devraient très vraisemblablement être de la partie. On imagine en effet très mal le Graspop se passer de ces valeurs sures. La “surprise” devrait probablement venir de la 3e tête d’affiche puisque, comme dit précédemment, System Of A Down sont de retour en Europe et ont de très grandes chances de poser leurs valises à Dessel pour la première fois depuis 2005 (déjà!). Une participation de ces derniers à Rock Werchter comme en 2017 n’est cependant pas complètement à exclure car le groupe sera le vendredi 19 juin en Suisse : le quatuor étant également pressenti pour retourner au Hellfest, on peut se demander si le groupe enchaînera ainsi 3 dates en un weekend et, à regarder sur l’ensemble de la tournée, enchaînera 5 dates en 7 jours... On peut aussi imaginer Tool revenir faire quelques festivals afin de présenter leur nouvel album mais rien n’est moins sûr. Enfin, les légendaires Aerosmith et Deep Purple devraient passer par l’Europe l’été prochain et il ne serait donc pas surprenant d’en retrouver l’un des deux à l’affiche du festival. En revanche, on peut probablement exclure une participation de Kiss et de Slipknot, tous deux étant déjà présents lors de l’édition 2019.

LES GROUPES EN SECOND RIDEAU

Une multitude de choix est ici à disposition des organisateurs. Les deux premiers noms qui devraient se trouver à l’affiche sont bien évidemment Judas Priest et Korn. Les premiers célébreront cette fois leurs 50 ans de carrière tandis que les seconds viendront présenter leur dernier album au public européen. Impossible donc de faire l’impasse sur ces deux mastodontes ! On peut aussi citer Mercyful Fate : groupe culte récemment reformé qui va faire une tournée des festivals et passer ainsi donc au Graspop. Pour le reste, c’est plus flou.

The Offspring pourraient bien faire leur première apparition sur le festival. Etant donné les succès qu’ont été les prestations de Sum 41 ou Rise Against les années précédentes, on peut légitimement penser que les californiens colleraient parfaitement au festival. On peut également citer des groupes tels que Nightwish, Alice Cooper, Marilyn Manson, Alter Bridge ou encore A Day To Remember qui vont tous sortir un album prochainement et pourraient ainsi faire une tournée des festivals dans la foulée. Autre piste, le duo Five Finger Death Punch/Megadeth qui font une tournée commune en février, mais dont la date à Bruxelles a disparu des plans, pourrait être de la partie. Il circule également une rumeur annonçant une tournée européenne de Faith No More mais rien de concret n’a encore été annoncé. De plus, Mike Patton pourrait aussi décider de tourner avec Mr.Bungle. En revanche, il est difficile d’imaginer une participation de Deftones au Graspop. S’ils seront bien en Europe en juin prochain, le groupe n’est plus passé à Dessel depuis les années 90 et ce, malgré de nombreux passages en festivals (souvent sans date belge d’ailleurs). Ce n’est évidemment qu’une supposition mais tout semble indiquer que le groupe et/ ou son entourage soient brouillés avec l’organisation. On espère cependant se tromper ! Autre groupe qui nie le Graspop depuis quelques années - mais qui s’y est déjà plusieurs fois produit auparavant -, c’est Bring Me The Horizon dont leur dernière venue remonte à 2014. Après une tournée estivale bien remplie cette année avec notamment leur premier festival en tête d’affiche (le All Points East à Londres) et un nouveau passage à Rock Werchter, les British seront de retour en festival cet été et le premier annoncé est le VOA Heavy Rock Festival au Portugal (aux côtés de System Of A Down et KoRn). Pourquoi pas un retour triomphal à Dessel ?

Enfin, il reste Disturbed. Présents sur de nombreux festivals cet été, le groupe revient en 2020 et est déjà confirmé sur plusieurs festivals. D’après nous, le GMM ne les prendra pas une deuxième année d’affilée mais il reste toujours un mince espoir pour les fans.

LE RESTE DE l’AFFICHE

Dans cette partie on ne va pas se mentir, cela peut partir dans tous les sens. Si certains groupes habitués devraient être logiquement de la partie, les affiches du Graspop se révèlent être de plus en plus surprenantes et novatrices à ce niveau. Difficile donc de faire un réel pronostic mais voici tout de même une liste de groupes que l’on a de grandes chances de retrouver au festival l’an prochain.

Parmi les habitués qui ont un nouvel album, une tournée des salles cet automne et/ou une présence déjà confirmée en festivals en juin 2020, nous pouvons noter : Opeth, Powerwolf, Billy Talent, Killswitch Engage, Gojira, Down, Steel Panther, Epica, Mastodon, Skillet, Fever 333, Saxon, Heaven Shall Burn, Accept, Alestorm, Of Mice And Men, P.O.D, Baroness, Coheed And Cambria, Black Label Society, Black Veil Brides, Airbourne, As I Lay Dying, Lacuna Coil, Stick To Your Guns, Primordial, Thy Art Is Murder, Dog Eat Dog, Dragonforce, Sacred Reich, Danzig, Zeal And Ardor, Knocked Loose, August Burns Red, Sepultura, Code Orange, Being As An Ocean, Deez Nuts, Winterfylleth, Asking Alexandria, Exodus, Between The Buried And Me, Devil Driver, Northlane, Battle Beast, Stray From The Path, Motionless In White, Betraying The Martyrs ou encore Our Hollow Our Home. Pour les groupes hardcore cités dans cette liste, certains pourront opter pour l’Ieperfest ou le Groezrock plutôt que le Graspop en fonction de leur agenda et des désidératas de leur management.

Au rayon des nouveautés, nous pourrions enfin avoir Babymetal qui feront leur premier concert belge à l’Ancienne Belgique début 2020, Vio-Lence qui ont fait une première européenne réussie à l’Alcatraz Festival cet été, Running Wild qui seront en Europe autour du Graspop, Static-X qui ne sont plus venus depuis 10 ans ainsi que Fu Manchu, Mr.Bungle, Frank Carter and The Rattlesnakes, Dead Kennedys, Infectious Grooves, Lionheart, Sleeping With Sirens, Jinjer, Crystal Lake, Animal As Leaders, King 810, Dream State, Hot Water Music ou, avec un peu d’imagination, The Mars Volta.

Du côté de nos compatriotes, nous ne serions pas étonnés de retrouver Stake (ex- Steak Number Eight), AmenRa qui étaient présents partout ces derniers temps mais pas au Graspop où ils n’ont plus joué depuis 2017 ainsi que Brutus, le nouveau porte-drapeau du pays à l’étranger. A côté de cela, il faudra sûrement regarder l’affiche du jeudi et des groupes choisis par Franky de Channel Zero et Red Bull pour trouver d’autres formations noir-jaune-rouge sur le line-up.

Notons par ailleurs que cette liste est bien évidemment non exhaustive. Beaucoup de groupes n’ont encore rien annoncé ou n’ont aucune actu pour l’heure et pourraient bien se décider de passer en Europe l’été prochain. Des surprises sont donc peut-être à prévoir ! 

Article co-écrit avec Maxime Nerden.