La saison des festivals 2017 est lancée (partie I) !

Ces barbecues qui fument, ces bières qui coulent à flot, ces éclats de rires et la basse qui résonne au loin… vous la sentez ? Cette odeur, c’est celle des festivals ! Le printemps est là depuis déjà quelques semaines et la saison des festivals approche à grand pas, l'occasion pour MusicAll de vous faire une liste non-exhaustive de ces festivals à ne pas manquer cet été !


Rock Am Ring, 2-4 Juin, Nürburgring, Allemagne

On commence d'entrée avec du très très lourd. Le Rock Am Ring, c'est LE festival qui marque le début de la saison. De retour sur le mythique circuit du Nürburgring après deux années d'exil à Mendig, le plus gros festival allemand nous gratifie cette année encore d'une affiche riche et plus variée qu'il n'y paraît. On y retrouve comme son nom l'indique du rock au sens large, mais aussi du metal, de l'électro et même du rap tout en gardant une certaine cohérence.

Sur place, le festivalier a affaire à une organisation « à l'allemande ». Tout ou presque est réglé comme une horloge. L'ambiance vaut le détour et ce festival se veut moins « pompe à fric » qu'il n'y paraît tant les possibilités d'économiser ou même de gagner de l'argent sont nombreuses (ex : sac poubelle rempli= 15 euros en cash, gobelets consignés pour 1 euro, etc.).

Bref, le Rock Am Ring c'est une grosse valeur sûre qui se situe en plus à seulement 2h30 de route de Liège.

A l'affiche : Rammstein, System Of A Down, Die Toten Hosen, Prophets Of Rage, Macklemore & Ryan Lewis, Broilers, Kraftklub, Five Finger Death Punch, Beatsteaks, Bastille, Alter Bridge etc.

Prix : Entre 185 et 199 euros

Nombre de scènes : 4

Camping : oui



Pinkpop, 3-5 Juin, Landgraaf, Pays-Bas

On enchaîne avec un autre mammouth. Le Pinkpop est un des plus gros et un des plus anciens festivals du vieux continent. On peut aisément le comparer avec un certain Rock Werchter (dont on parlera plus loin). Ce festival propose chaque année une programmation éclectique essentiellement axée sur les jeunes groupes actuels (et à la mode, pour le meilleur et pour le pire) tout en proposant régulièrement des légendes de la musique contemporaine. On peut ainsi retrouver à son tableau de chasse des musiciens tels que Paul McCartney, Bruce Springsteen ou… Justin Bieber.

Compte tenu de son budget et de sa formule (deux scènes principales et un nombre restreint de groupes), il n'est pas rare de se retrouver avec deux ou trois têtes d'affiches par jour, excusez du peu ! Subissant une énorme concurrence des autres festivals à la fois aux Pays-Bas et en Belgique, le festival est rarement sold out et ce pour le plus grand plaisir des plus hésitants qui tardent avant de prendre leur ticket.

A l'affiche : Justin Bieber, Green Day, Kings Of Leon, System Of A Down, Live, Martin Garrix, Imagine Dragons, Kensington, Sean Paul, Prophets Of Rage, Five Finger Death Punch, Rancid, Sum 41, Kaiser Chiefs etc.

Prix : 195 euros

Nombre de scènes : 5

Camping : oui


Download Festival, 9-11 Juin, Donington Park, Royaume-Uni

On bouge un peu dans le temps et dans l'espace pour parler du Download festival. Situé sur le légendaire site des Monsters Of Rock, le Download se revendique comme étant « le plus gros festival rock du monde ». En effet, avec une capacité d'accueil de plus 100 000 personnes par jour, le Download trouve peu de festivals rock capables de rivaliser avec lui.

Pour sa 15e édition, les organisateurs ont continué à miser sur ce qui a toujours fait sa force. Une programmation rock au sens large (même si à tendance plutôt metal) alliant vieilles gloires, jeunes pousses qu'ils n'hésitent pas à propulser en haut de l'affiche et valeurs sûres du rock/metal actuel.

A l'affiche : Aerosmith, Biffy Clyro, System Of A Down, Prophets Of Rage, A Day To Remember, Alter Bridge, Steel Panther, Five Finger Death Punch, AFI, Sum 41, Slayer, Rob Zombie etc.

Prix : Entre 180£ et 215£ (207 – 248 euros)

Nombre de scènes : 4

Camping : oui

Download Festival, 9-11 Juin, BA217, Le Plessis-Pâté/Bretigny-Sur-Orge, France

Pour sa deuxième édition la version française du Download a mis les petits plats dans les grands ! Deux scènes supplémentaires (dont une accessible aux seuls campeurs) vont être inaugurées, des maraîchers locaux viendront proposer leurs produits aux campeurs, des food trucks seront présents sur le festival et on y retrouvera même un cinéma, le tout sur un nouveau site ! Visiblement peu à l'aise à Longchamps, le Download français a donc décidé de bouger sur un aérodrome qui offre plus de possibilités aux organisateurs.

Coté affiche, là aussi nous sommes gâtés puisque elle est ni plus, ni moins qu'une des plus belles de cet été. Certains iront même jusqu'à dire qu'elle est meilleure que celle proposée par le grand frère anglais !

A voir si cette édition tiendra toutes ses promesses, mais ce festival semble définitivement tenir le bon bout pour les années à venir.

A l'affiche : Linkin Park, System Of A Down, Green Day, Blink-182, Prophets Of Rage, Five Finger Death Punch, Slayer, Gojira, Rancid, Alter Bridge, Epica, Mastodon, Hatebreed, Pierce The Veil etc.

Prix : 165 euros

Nombre de scènes : 4+1 scène réservée aux campeurs

Camping : oui


Nova Rock, 14-17 Juin, Nickelsdorf, Autriche

On s'éloigne un peu plus de la Belgique mais on ne pouvait définitivement pas passer à côté d'un festival proposant une telle affiche ! Peu connu dans nos contrées, le Nova Rock n'en est pas moins une des grosses valeurs sûres des festivals rock européens. Proposant chaque année une programmation à cheval entre celle du Rock Am Ring et du Download, il s'est taillé une place de choix dans le cœur des fanas de festivals.

Après une édition 2015 mi figue-mi raisin, les organisateurs ont décidé de changer de formule en passant de 3 à 4 jours. Cette année, pour poursuivre dans le changement, le festival change de date pour se décaler une semaine plus tard, où la concurrence des festivals Live Nation est moins dense. Le résultat de changement de date ? Probablement la meilleure affiche de l'été. Peu de gros noms rock/metal ont en effet échappé aux organisateurs qui se sont en plus permis le luxe d'être les seuls ou presque à proposer la reformation de Pendulum ! On irait bien faire un petit tour en Autriche non ?

A l'affiche : Linkin Park, Blink-182, System Of A Down, Green Day, Prophets Of Rage, Slayer, Pendulum Live, Five Finger Death Punch, Alter Bridge Fatboy Slim, Rancid, In Flames, Beginner, etc.

Prix : 169,90 euros

Nombre de scènes : 3

Camping : oui


Graspop Metal Meeting, 16-18 juin, Dessel, Belgique

Faut il encore vous le présenter ? Le plus gros festival metal du Benelux et mastodonte européen et mondial dans sa catégorie a cette année encore réussi à rassembler un superbe line-up. Il a notamment réussi à attirer un groupe allemand qui le faisait rêver ainsi que tous les aficionados du festival à savoir, Rammstein !

Pour le reste, on y retrouve comme chaque année un très large panel de groupes issus de styles divers allant du punk-rock au death-metal, le tout réparti sur 5 scènes (dont 2 Main Stages).

Outre son affiche, le Graspop c'est surtout une organisation en béton armé. Tout est réglé comme une horloge et rien n'est laissé au hasard. Ainsi, même lorsque les conditions climatiques sont difficiles comme lors de l'édition 2016, le festival ne laisse pas ses visiteurs dans l'embarras et fait tout son possible pour continuer à garantir le confort de ses visiteurs : système d'évacuation des eaux, campings supplémentaires, nouveaux parkings et navettes de bus pour y accéder, copeaux de bois sur le site...

Un vieux dicton de festivalier dit : « Si tu peux aller à un festival sans devoir prendre ton propre PQ, c'est que c'est un très bon festival ». Pour le coup, le Graspop (et ses toilettes légendaires!) rentre définitivement dans cette catégorie.

A l'affiche : Rammstein, Scorpions, Deep Purple, Evanescence, Sabaton, Rob Zombie, Emperor, In Flames, Alter Bridge, Five Finger Death Punch, Steel Panther, Europe, Epica, A Day To Remember, Gojira etc.

Prix : 195 euros

Nombre de scènes : 5

Camping : oui


Hellfest, 16-18 juin, Clisson, France

Décidément, ce weekend est extrêmement chargé. En plus du Nova Rock et du Graspop, on retrouve le Hellfest. A l'instar du Graspop, on ne le présente plus. Référence en matière de festivals dédiés aux musiques « extrêmes », il ne finit plus de grandir et le sold out complet des tickets arrive désormais avant même que le moindre groupe participant ne soit annoncé, c'est vous dire le succès que rencontre ce festival !

Son succès, il le doit en grande partie à ses affiches, toutes plus magnifiques les unes que les autres. Cette année encore, le festival nous propose un savoureux mélange de groupes mainstream et de hard rock en Main Stages et de styles beaucoup plus pointus et plus rares situés sur les scènes « secondaires ». Hard rock, heavy metal, death metal, black metal, stoner, hardcore, metalcore, nu-metal, metal industriel, folk metal, … les styles présents sur l'affiche sont trop nombreux pour être cités.

Outre son affiche, le Hellfest c'est aussi une organisation qui travaille énormément pour créer une atmosphère unique à ce festival. La décoration est réellement au centre des préoccupations et le festival fournit désormais une réelle claque visuelle à ses festivaliers.

Le Hellfest est donc devenu une étape indispensable à tout fan de metal dans son pèlerinage estival, quitte à devoir boire de la « Kro » durant 3 jours.

Affiche : Aerosmith, Linkin Park, Deep Purple, Prophets Of Rage, Rob Zombie, Slayer, Alter Bridge, Five Finger Death Punch, In Flames, Emperor, Rancid, Trust, Sabaton, Airbourne, Saxon etc.

Prix : 199 euros

Nombre de scènes : 6

Camping : oui


Jera On Air, 22-24 juin, Ysselstein, Pays-Bas

A côté des mastodontes, il y a également des festivals de moyenne envergure qui valent le détour, à commencer par le Jera On Air chez nos voisins hollandais. Une affiche typée metalcore / hardcore avec une petite touche de punk, ça ne vous rappelle rien ? Si, notre bon vieux Groezrock bien sûr dont les organisateurs sont très proches.

Cette année, le festival fête ses 25 ans et, d’après les dernières informations, a de fortes chances d’être soldout ! Il faut dire qu’une telle affiche pour un prix si dérisoire, ça vaut le détour. A seulement 2h de route de Bruxelles, vous feriez mieux d’y penser ! Festival convivial avec 2 scènes principales et une plus petite entièrement dédiée aux jeunes talents, le festival a continué de grandir par son line-up mais tout en gardant une capacité restreinte : en 2016, ce sont 8000 festivaliers qui étaient présents sur les 2 jours.

A l’affiche : Me First And The Gimme Gimmes, Architects, Suicidal Tendencies, Of Mice And Men, The Dillinger Escape Plan, Madball, Comeback Kid, Northlane, While She Sleeps, Deez Nuts etc.

Prix : 60€

Nombre de scènes : 3

Camping : Oui

With Full Force , 22-24 juin, Gräfenhainichen, Allemagne

Le festival allemand a décidé cette année de changer ses dates et d’avancer d’un weekend, ce qui n’a pas plu aux habitués. La raison annoncée : booker certains groupes plus facilement, notamment pour les têtes d’affiche, vu que les tournées de festivals commencent de plus en plus tôt. Cependant, à y regarder de plus près, on n’y voit pas de grandes différentes dans la carrure de leurs groupes principaux par rapport aux années précédentes. On y retrouve du metalcore, du hardcore, du thrash, un peu de punk, du death… etc. Le festival a souffert ces dernières années de la concurrence des mastodontes allemands, comme d’autres festivals du pays, et son affiche manque donc de régularité. Une année, les têtes d’affiche peuvent être Motörhead, Volbeat, Rob Zombie et Bring Me The Horizon pour l’année suivante avoir Parkway Drive, In Flames, Heaven Shall Burn et Arch Enemy.

Concernant cette édition 2017, la première qui n’a pas lieu le premier weekend de juillet, il manque encore une tête d’affiche à l’heure à laquelle nous écrivons ces lignes… un drôle de mystère à quelques semaines du festival. Ce sera une annoncée test pour eux et vu sa bonne réputation, malgré des gros problèmes de communication cette année, on espère pour eux qu’ils continueront !

A l’affiche : In Flames, Dropkick Murphys, Kreator, Ministry, Airbourne, Architects, Apocalyptica, Sepultura, Terror, Madball, Callejon, Suicide Silence, Of Mice And Men, Deez Nuts, Comeback Kid, Northlane, Nasty, While She Sleeps, Rotting Christ etc.

Prix : 109€

Nombre de scènes : 4

Camping : Oui


Rock Werchter, 29 juin - 2 juillet, Werchter, Belgique

Pas besoin de présentation pour le festival élu à maintes reprises meilleur festival du monde ! Géré par la machine qu’est Live Nation, le festival flamand propose chaque année une affiche avec presque tous les plus gros groupes en tournée. L’année 2016 était en-dessous de leurs standards à la fois pour l’affiche proposée et la lenteur de vente des tickets : d’habitude, tous les tickets sont vendus en préventes alors qu’en 2016, seule une journée l’était. Conscient qu’il fallait redresser la barre cette année, ils ont mis les petits plats dans les grands pour proposer ce qu’il se fait de mieux en rock, pop, un peu d’electro et même du metal !

A un mois du festival, presque tous les tickets ont trouvé acheteur. Seul le jeudi, le jour le plus faible, n’est pas encore soldout. Le grand avantage de Werchter est le temps de jeu fourni aux groupes : dès la mi-journée, les groupes ont déjà 1h de set. Si vous êtes de planton en Main Stage en attendant votre groupe préféré et que vous devez supporter pendant une heure un groupe ennuyant, ce n’est pas cool mais si c’est un groupe que vous adorez, ça vous fera plus que plaisir ! Rares sont les festivals avec autant de temps de jeu pour chaque groupe.

A l’affiche : Foo Fighters, Linkin Park, System Of A Down, Radiohead, Kings Of Leon, Blink 182, Alt J, Arcade Fire, The Chainsmokers, James Blake, Imagine Dragons, Royal Blood, Dropkick Murphyrs, Passengers, Soulwax etc.

Prix : 236€

Nombre de scènes : 3

Camping : oui


Vainstream Rockfest, 1 juillet, Münster, Allemagne

Le festival sur une journée parfait pour tous fans de metalcore, hardcore et punk ! Encore une fois, c’est chez nos amis allemands que ça se passe. Avec près de 30 groupes répartis sur 4 scènes permettant de voir la plupart des groupes, avec notamment deux Main Stages, le Vainstream propose généralement ce qui se fait de mieux dans les groupes de moyenne envergure.

Une organisation bien rodée, un festival à taille humaine comme on aimerait en voir plus souvent, une distance honorable de la Belgique (3h de route depuis Bruxelles), des sponsors un peu différents de ceux qui monopolisent les festivals habituellement (Desperados). Bref, par rapport à d’autres festivals, le seul hic sera peut-être le prix : 70€ pour une seule journée. Comparée à un festival comme le Jera On Air dont les têtes d’affiche sont souvent les mêmes, cela peut faire douter. Un peu. Mais pas beaucoup.

A l’affiche : Dropkick Murphyrs, Architects, A Day To Remember, Callejon, Of Mice And Men, Comeback Kid, Against Me, Broilers, Bett, Chelsea Grin, Northlane, While She Sleeps, Rogers, 187 Strassenbanden etc.

Prix : 70€

Nombre de scènes : 4

Camping : Oui


Resurrection Fest, 5-8 Juillet, Viveiro, Espagne

On s'éloigne fortement de nos frontières pour atterrir en Espagne. On ne pouvait pas passer à coté de ce festival qui grandit d'année en année au point d'être aujourd'hui capable d'attirer des toutes grosses pointures. Petit festival de hardcore à l'origine, il est aujourd'hui en train de se tailler une excellente réputation auprès des dans de metal et de musique dure en règle générale. Punk, metal, hardcore, stoner...le tout réparti sur des scènes thématiques ça ne vous rappelle rien ? Et oui, le Resurrection Fest suit exactement le même modèle de développement que le Hellfest. Deviendra-t-il aussi gros que ce dernier dans quelques années ? Seul l'avenir nous le dira, mais déjà aujourd'hui la tentation de se rendre en Espagne pour assister à ce festival tout en profitant de la splendide météo de ce pays est grande !

A l'affiche : Rammstein, Rancid, Dropkick Murphys, Anthrax, Mastodon, Enter Shikari, Sabaton, Airbourne, Suicidal Tendencies, Arch Enemy, Annihilator, Obituary, Napalm Death, Agnostic Front, Terror, Red Fang etc.

Prix : 133 euros

Nombre de scènes : 4

Camping : oui


Sjock Festival, 7-9 Juillet, Gierle, Belgique

Le Sjock festival n'est rien de moins qu'un des plus vieux festivals belges. Fort de 42 éditions, ce festival nous propose encore une fois cette année une programmation axée sur du bon rock’n’roll en y alliant un peu de punk-rock des familles histoire de s'amuser encore plus.

A l'affiche : Bad Religion, The Hellacopters, Rocket From The Crypt, The Dirtbombs, The Living End, Nashville Pussy, Zeke, New Bombs Turks, Guana Batz, The Gories, The Fleshtones etc.

Prix : 67 euros

Nombre de scènes : 3

Camping : oui


Antwerp Metal Fest, 8-9 juillet, Anvers, Belgique

Plus jeune festival de notre récapitulatif pour cet été, le Anvers Metal Fest ou AMF pour les intimes, a été lancé en 2013 dans un petit parc d’Anvers. Avec un petite envergure, ce festival familial mais professionnel saura ravire les fans de thrash, de heavy, de death et parfois de hardcore.

A l’affiche : Sepultura, Death Angel, Diablo Boulevard, Destruction, Vader, Evil Invaders, Nervosa, King Hiss, Saille, Toxic Shock, KomaH, Moments etc.

Prix : 42€

Nombre de scènes : 2

Camping : oui


Dour festival, 12-16 Juillet, Dour, Belgique

On peut aimer Dour ou le détester, mais c'est une évidence que ce festival ne laisse pas indifférent. Il a beau être critiqué par les uns en raison de sa tolérance envers les drogues et son côté woodstock des temps modernes, il n'en est pas moins adoré par les autres en raison de son affiche éclectique et sa programmation extrêmement riche. On y retrouve de tout, à tel point qu'il serait presque impossible de lister tous les styles représentés. Contrairement aux autres ténors belges, Dour ne cherche pas vraiment à attirer de gros poissons, mais plutôt à promouvoir des groupes moins connus tout en gardant un prix d'entrée démocratique.

Devenu incontournable au niveau belge, il est également le plus gros festival belge francophone. Il est surtout le seul festival majeur belge francophone à proposer des musiques « dures » dans sa programmation, et ce, malgré la disparition de la « Cannibal Stage » autrefois dédiée à ces genres musicaux. Ce fait là, à lui seul justifie la place du festival dans cette liste.

A l'affiche : Die Antwoord, PNL, M.I.A., Phoenix, NAS, Brutus, Oathbreaker, Amen Ra, All Them Witches, Alcest, Justice, Wax Taylor, Noisia, Igorrr, Metronomy, The Kills, The Strypes etc.

Prix : 155 euros

Nombre de scènes : 7

Camping : oui

Rock Herk, 14-15 Juillet, Herk, Belgique

Fondé en 1983, le Rock Herk est devenu une sérieuse référence en terme de musique alternative en Belgique. Il a beau être dans l'ombre des nombreux mammouths du plat pays, il existe toujours bel et bien et continue de nous fournir chaque année une programmation intéressante mêlant rock, électro et même du metal !

Si vous êtes allergiques aux grandes plaines bondées et que vous préférez un festival plus intimiste, le Rock Herk est fait pour vous !

A l'affiche : Millionaire, Black Box Revelation, Dinosaur Jr , Channel Zero, Tout Va Bien, Dr.Lektroluv, Oathbreaker, Deez Nuts, Booka Shade, Warhaus, Brutus, Double Veterans, etc.

Prix : 42 euros

Nombre de scènes : 3