Qui pour remplacer Architects au Jera On Air ?

L'annonce a eu l'effet d'une bombe ce 14 février, jour de Saint-Valentin : Architects annulent leur venue au prochain Jera On Air, pour lequel ils avaient été annoncés le 13 janvier dernier. Le groupe a posté un message expliquant qu'ils avaient été bookés en tant que tête d'affiche mais que cela n'est finalement pas le cas. En effet, ils se trouvent un cran en-dessous de Parkway Drive et sur la même ligne que Sum 41. Une explication confirmée par le festival ce matin. 

C'est un problème entre le groupe et son entourage ainsi que le festival, la situation ne changera pas et nous ne comptons pas ouvrir ici le débat. Mais plutôt se tourner vers l'avenir : qui pourrait remplacer Architects ? Est-ce que le festival trouvera une autre tête d'affiche ? Ou laisseront-ils Sum 41 en tant qu'unique tête d'affiche et rajouterons un autre groupe d'un bon niveau mais qui n'a pas une telle carrure ? 

Actuellement, sans compter la dizaine de noms manquants, voilà à quoi pourrait ressembler la répartition des groupes par scène : 

S1 : Sum 41 - Ignite - The Interrupters - Fever 333 - State Champs - As It Is - Ploegendienst (+2).
S2 : Terror - Beartooth - BillyBio - Converge - For I Am King - Crystal Lake - Bad Omens (+1).
S3 : Mute - Insanity Alert - This Means War - Such Cold - Harms Way - Cane Hill - Amsterdam Red Light District - Employed To Serve - Candy - Counting Coins (+2).

L'an dernier, Terror étaient également présents au festival et étaient justement en tête d'affiche de la seconde scène (ndlr. Stick To Your Guns l'étaient le deuxième jour ; Madball et Comeback Kid occupaient cette place en 2017). Aussi redondant que cela puisse paraître, cela ne serait donc pas choquant de les revoir à cette place vu l'historique du festival. Cependant, par rapport à l'affiche telle que prévue, le place vacante de Architects ne serait pas du tout comblée. Regardons donc pour des différents remplaçants.

Naturellement, les premiers endroits où l'on peut regarder pour trouver un remplaçant sont le festivals aux alentours : le Full Force et le Vainstream, tous deux en Allemagne, ont lieu le même weekend et ont une grande partie de leur affiche en commun. Du côté du Vainstream, Dropkick Murphys y sont en tête d'affiche le 29 juin et sont donc officiellement disponibles le 28. Toutefois, ils seront à un autre festival hollandais le 20 avril, le Paaspop, ce qui réduit fortement les chances de les voir mais pas totalement. Autre groupe possible : Flogging Molly mais ils seront au Bospop deux semaines après le Jera On Air. Quant à Trivium, présents au Vainstream également, on a du mal à les voir à l'affiche du JOA.

Passons au Full Force où les têtes d'affiche sont Parkway Drive, Arch Enemy et Limp Bizkit. De nombreux commentaires parlent de ces derniers mais on a bien du mal à imaginer My Generation résonner sous le chapiteau du Jera On Air. Arch Enemy ? Encore moins, surtout à un festival se revendiquant punk - hardcore - metalcore. Et ils sont déjà bookés au Dynamo Metal Fest moins d'un mois après. Cela nous fait passer un cran en-dessous. On retrouve là, dans les groupes pas encore bookés et/ou annoncés au JOA, While She Sleeps mais ceux-ci ont leur weekend déjà rempli. Bury Tomorrow ? Les Britishs étaient là déjà en 2018, en début de soirée. Sick Of It All ? Ils étaient également là en 2018, tout comme Terror : cela ferait fort redondant. Et ils seront au Full Force le jour qui nous intéresse (ndlr. le 28 juin). Et si l'on regarde un peu plus loin en Europe, il y a également le Tons Of Rock en Norvège mais, en retirant les groupes déjà cités précédemment, aucun ne pourrait convenir au festival hollandais.

Plus proches de chez nous, il y a évidemment le Graspop un weekend avant mais beaucoup de groupes correspondant au JOA y sont déjà. Si ce n'est un qui pourrait convenir : Refused. Ils faisaient parti de nos favoris l'automne dernier pour être en tête d'affiche. Le bonheur des uns faisant le bonheur des autres, peut-être que les Suédois pourraient remplacer les Anglais ? 

Du côté du Hellfest, également une semaine avant le Jera On Air, certains groupes pourraient-ils convenir ? Me First The Gimme Gimmes étaient en tête d'affiche en 2017 mais seront au Download Madrid. Descendents ? Ils ont quelques autres festivals prévus autour du festival français donc il se pourrait qu'ils ne soient en Europe que pour un weekend, avant de revenir pour une autre poignée de festivals début août. Ou, le rêve de certains, même s'ils étaient déjà là en 2018 également : Enter Shikari. D'une part, le groupe est très actif sur les routes actuellement avec un nouveau passage aux Pays-Bas le 28 mars (013, Tilburg). D'autre part, ils seront près de Nice pour finir leur tournée estivale telle qu'annoncée actuellement le jeudi 27 juin. Un avion pour faire les 1300km jusque Ysselsteyn et ils pourraient y être...

Autres musiciens présents en festival à cette période ? Frank Turner & The Sleeping Souls, notamment au Hurricane Festival le 21 juin. Il n'a plus d'autres festivals annoncés après le 25 juin. Il pourrait donc être disponible le 28 juin. Pour ceux qui auraient eux le doux espoir de voir Papa Roach, ils seront au Download Festival à Madrid ce jour-là : ce qui élimine également des groupes tels que Taking Back Sunday, Turbonegro ou Me First And The Gimme Gimmes, déjà cités précédemment. Plusieurs personnes ont cité Bring Me The Horizon dans les commentaires Facebook mais Oli Sykes et sa bande seront déjà au Pinkpop début juin. Weezer ? Ils seront à Rock Werchter le 28 juin et sont déjà bookés aux Pays-Bas le 4 juillet. Underoath ? Egalement présents l'an dernier, ils seront de retour en juin pour une poignée de festivals mais auraient un trou de 2 semaines à combler entre leur dernière date annoncée au Download Donnington et le Jera On Air.

Il reste les groupes à faire venir en exclusivité, en one-shot. Et là, on peut évidemment laisser place à notre imagination. A Day To Remember ? Ils feront leur grand retour en Europe après 2 ans d'absence à l'occasion du Reading Festival fin août. Le Jera On Air pourrait-il se permettre financièrement de les faire venir en juin ? Si l'opération est faisable, on ne pourrait que les encourager à passer à la vitesse supérieure ! AFI ? Ils n'ont plus mis les pieds en Europe depuis 2010, à part pour quelques dates en Angleterre dont le Download Festival en 2017. Honnêtement, on n'y croit pas. Frank Carter & The Rattlesnakes dont le succès ne cesse de s'intensifier ? Ils jouent déjà en Hollande le 6 avril et le 30 mai. Asking Alexandria ? S'il a ses détracteurs, le groupe a toujours une certaine notoriété. Et ne sont plus venus au festival depuis 2013. Caliban ? Le groupe fera quelques apparences en one-shot cet été. Ils ne sont pas venus à Ysselsteyn depuis 2015 et sont loin d'avoir l'aura de Architects mais pourra toujours ravir une parti des metalcore kids déçus de l'annulation de Sam Carter & co.

La liste de groupes capables de remplacer Architects poste pour poste est mince. Et il est fort probable que le festival se tourne vers un groupe plus petit et ré-arrange quelque peu son affiche du jour. Nous en saurons sûrement plus très prochainement. Voici en tout cas ci-dessous un récapitulatif des groupes dont nous vous avons parlés ci-dessous.

- Refused : 33%
- Frank Turner & The Sleeping Souls : 30%
- Enter Shikari : 25%
Dropkick Murphys : 20%
- Descendents : 10%
- Asking Alexandria : 10%
- A Day To Remember : 5%
- Underoath : 5%
- Trivium : 1%
- Limp Bizkit : 1%
- AFI : 0.1%
- Taking Back Sunday : 0%
- Me First And The Gimme Gimmes : 0%
Flogging Molly : 0%
- Sick Of It All : 0%
- Weezer : 0%
- Bring Me The Horizon : 0%